dimanche 14 avril 2019

Le parc Tournay-Solvay, ce joyau vert méconnu #Watermael-Boitsfort

Hello,

19 ans après ma découverte, je retourne au parc Tournay-Solvay à Watermael-Boitsfort; parc considéré comme un des plus beaux de la capitale!

Printemps 2000: mes pas et ma curiosité m'entraînent à la lisière de la forêt de Soignes, à Watermael-Boitsfort. J'aperçois l'entrée d'un parc. Intriguée, je passe les grilles, mon appareil photo argentique en main. Je découvre un lieu hors du temps: un vieux château en ruines, des sentiers sinueux qui appellent à l'égarement, des fleurs en abondance,... De quoi m'émerveiller et graver ce souvenir magique à jamais.

mélanie deltenre belgium lifestyle blogger
La roseraie en fleurs - photo argentique prise en 2000

Depuis ce jour, les images du parc me reviennent de temps en temps. Dans ma liste 2019, j'ai noté: "retourner au parc Tournay-Solvay". Dimanche dernier, j'ai réalisé ce souhait. Y revenir me tenait vraiment à cœur.

Je suis restée dans la partie "haute" du parc, la plus structurée. Une autre visite est prévue dans les prochains mois pour redécouvrir la roseraie circulaire en fleurs (près de 150 variétés de rosiers horticoles et sauvages) ainsi que la partie plus sauvage du parc en contrebas, avec ses étangs et cascades, ses vieux vergers et son potager.

mélanie deltenre belgium lifestyle blogger
Réplique de la Tête olmèque n°8 - 07/04/2019

Pour la petite histoire, le parc Tournay-Solvay se situe le long de la ligne de chemin de fer Bruxelles-Namur. Ce site classé de 7 hectares comprend quelques arbres remarquables qui ont entre 150 et 200 ans: un cèdre du Liban, un hêtre pourpre, un noisetier de Byzance,... L'entrée principale se fait par la chaussée de la Hulpe.

Le château, construit à la fin des années 1870 pour la famille Solvay, a été ravagé par les flammes au début des années 1980. Selon un article de la RTBF, il devrait être rénové pour devenir un centre scientifique avec comme objectif de "rassembler la crème des physiciens belges et internationaux". Les anciennes écuries accueillent le Centre Régional d'Initiation à l'Ecologie. Tandis que la Villa blanche, de style Art Nouveau, abrite la Fondation européenne pour la sculpture.

mélanie deltenre belgium lifestyle blogger
Le château en ruines - 07/04/2019

Bruxelles Environnement a publié une fiche détaillée sur le parc Tournay-Solvay si vous souhaitez en savoir plus (lien ici).

Je ne manquerai pas de partager avec vous ma prochaine visite du parc sur Instagram. Je compte bien découvrir où sont les visages sculptés dans certaines vieilles souches d'arbres ;-)

A très bientôt!

vendredi 5 avril 2019

The Huggy's Bar #Charleroi

Hello,

Mi-mars, je suis enfin allée tester The Huggy's Bar à Charleroi. Vous savez que je ne résiste pas à l'appel d'un bon burger ;-)

blog lifestyle mélanie deltenre

Situé sur la place de la Digue, ce burger bar a ouvert ses portes en septembre 2018. Inspiré des USA et adapté à la sauce belge, l'enseigne compte désormais dix "burgers restaurants" en Wallonie et à Bruxelles.

blog lifestyle mélanie deltenre

Ici, on mise sur la qualité. Oui, c'est plus cher que dans un snack mais c'est goûteux et très copieux!

Et rassurez-vous, il y en a pour tous les goûts: bœuf, poulet, poisson, veggie et vegan.

blog lifestyle mélanie deltenre

Pour cette première fois, mon choix s'est porté sur le "Chimay burger" à 13,50€: pur bœuf, fromage de Chimay, double bacon, sauce THB, roquette, oignons rouges. En accompagnement, les dirty fries à 3,50: frites nappées de sauce cheddar, ail, parmesan et persil frais. Comme boisson: un thé glacé THB framboise à 2,6€.


blog lifestyle mélanie deltenre


Je me suis régalée! Ce burger est une TUERIE!!! 

blog lifestyle mélanie deltenre

Par contre, je n'ai pas su manger cette immense portion de frites. Le parmesan est un peu piquant et la sauce fromage pas trop prononcée. C'est la première fois que je goûte aux frites nappées et j'ai été agréablement surprise.

Pour info, avec chaque burger, vous avez les simples frites et le coleslaw à volonté. 

De la mayonnaise et du ketchup sont mis à disposition à table. Pour les autres sauces, vous pouvez en commander avec votre burger.

blog lifestyle mélanie deltenre

J'ai parlé de cette adresse gourmande à mon neveu. Pour notre sortie, fin mars, il a voulu que je l'y emmène. Une bonne occasion pour moi de tester un autre burger à la carte ;-)

S'il a choisi le double cheeseburger à 14,5€ (pur bœuf x2, cheddar x2, sauce THB, oignons rouges, cornichons), j'ai pris le "mushrooms burger" à 13€: pur bœuf, cheddar, champignons, sauce poivre maison, tomate. 

blog lifestyle mélanie deltenre

Mon burger m'a semblé encore plus copieux que lors de ma première visite! J'ai mangé 2-3 frites et j'ai eu du mal à terminer mon "mushrooms burger". 

On a passé un très bon moment et on a surtout très bien mangé!

Si vous avez envie d'un bon burger, je ne peux que vous conseiller The Huggy's Bar

blog lifestyle mélanie deltenre

Petit conseil: si vous y allez à plusieurs, il est conseillé de réserver. 

The Huggy's Bar est ouvert 7/7 et la cuisine de 12h à 22h non stop.

blog lifestyle mélanie deltenre

Si comme moi, vous aimez le rose, vous allez adorer les toilettes pour les dames :-)

Retrouvez la communauté THB sur Facebook et Instagram.

A très vite!

lundi 18 mars 2019

Du goût sinon rien! - Blablah Wine #Charleroi

Hello,

Blablah Wine à Charleroi, vous connaissez? Cet établissement situé à la rue de Marcinelle sent bon l'authenticité! Et vous savez que c'est une qualité que j'apprécie et que je recherche...

mélanie deltenre lifestyle blogger

Ce magasin de dégustation a ouvert en juin 2018. Je dois vous avouer que je l'ai découvert fin janvier grâce à une chronique d'Eric Boschman.

Début février, j'ai poussé la porte de cette adresse prometteuse et je n'ai pas été déçue!

mélanie deltenre lifestyle blogger

Le monde de la restauration, Sylviana et Yannick connaissent bien. Ils ont tenu le restaurant "La Machine" à la rue du Grand Central à Charleroi. Avec Blablah Wine, ils souhaitent faire découvrir des productions plus artisanales, plus naturelles, sans forcément être bio. 

Audrey, passionnée par l'univers du vin, les a rejoint dans cette aventure. Ses qualités et son professionnalisme sont connus de Sylviana et Yannick car Audrey a fait partie de leur équipe à "La Machine".

mélanie deltenre lifestyle blogger

Chez Blablah Wine, ce qui est mis en avant, c'est le goût. 

mélanie deltenre lifestyle blogger

Le couple propose dans sa boutique d'acheter et/ou déguster des vins, des charcuteries, des fromages et autres produits d'épicerie fine qu'ils ont découvert au fil de leurs voyages ou de leur prospection sur le net. Ils choisissent des producteurs et artisans en accord avec leurs idées. "Le bon goût dans le bon travail".

mélanie deltenre lifestyle blogger

Ce que j'aime? C'est qu'on dit les choses sans détour, comme elles sont, aux clients.

On peut manger au comptoir ou à l'arrière. On retrouve quelques tables hautes, un petit salon et un cellier qui peut accueillir 6 personnes.

Au menu? Une planche, un sandwich ou un plat cuisiné par Sylviana. 

Tout est cuisiné maison et réchauffé aux micro-ondes. C'est bien annoncé aux clients. Ce n'est pas un restaurant mais un magasin de dégustation. Les suggestions chaudes mettent en avant les produits que l'on peut acheter. Elles varient en fonction des saisons.

mélanie deltenre lifestyle blogger

Quand on sert le client, on lui explique d'où vient le produit et on lui donne quelques explications sur sa fabrication, l'origine de l'animal, etc. Si la viande a parcouru une certaine distance entre le lieu d'abattage et le lieu de séchage, on le dit. 

Grâce à Sylviania et Audrey, j'ai appris que dans les pays plus froids, le taux d'hygrométrie est beaucoup plus élevé. Si on veut privilégier un séchage plus naturel pour la fabrication des charcuteries, il faut que ça se fasse dans les pays du sud comme l'Espagne.

En fait, quand je suis retournée chez Blablah Wine poser quelques questions en vue de rédiger cet article, j'ai appris pas mal de choses intéressantes. J'ai discuté avec deux femmes passionnées par les bons produits de qualité et leur travail. Encore merci à elles pour leur accueil.

Vous saviez qu'il existe un cochon laineux? Le mangalitza. Cette race est élevée dans les steppes hongroises. La viande fraîche est acheminée sur le site de Monte Nevado en Espagne pour une maturation lente. Ce qui lui donne cette saveur unique.

mélanie deltenre lifestyle blogger

J'ai découvert le "Ritchie Cola", belge et naturel! 

ritchie cola mélanie deltenre lifestyle blogger

Jan Verlinden a décidé de reprendre la brasserie d’antan de ses parents. Des années 50 à la fin des années 70, on pouvait trouver la limonade belge Ritchie. Relancée en 2017 sur base d'une vieille recette de famille, la limonade Ritchie est sucrée avec du sucre de canne et se compose d'ingrédients d'origine naturelle. Il y a trois parfums désormais: citron, orange et pamplemousse. Dernier né, le Cola. Je vous le conseille! Non seulement c'est belge mais c'est vraiment bon et le packaging rétro, j'adore!

limonade ritchie mélanie deltenre lifestyle blogger

Sylviana m'a également parlé de la conserverie Saboreal lancée en 2015 par Vincent Jonckheere, un Carolo devenu artisan conserveur en Algarve au Portugal. Ces spécialités de poisson émietté à la main sont cuisinées avec des légumes et condiments de producteurs locaux et de saison.

saboreal mélanie deltenre lifestyle blogger
Thon façon Algarve en salade, un délice!

On retrouve également les conserves de José Gourmet, maison créée en 2008 à Lisbonne. L'origine des produits est sélectionnée avec soin et les conserves sont faites à l'ancienne. Le packaging met en avant des dessinateurs portugais.

josé gourmet mélanie deltenre lifestyle blogger

Lors de ma première visite, j'ai dit à Audrey que j'avais un petit faible pour le vin blanc moelleux. Elle m'a conseillé un vin blanc autrichien "Haider" 2015 (Riesling). Une petite merveille! J'ai pris avec ça un sandwich saucisson à la truffe avec légumes grillés, salade, tomate et parmesan (7€). Un délice!

mélanie deltenre lifestyle blogger

Moi qui adore l'esprit brocante, j'ai de suite accroché à la déco et à l'ambiance des lieux. Sylviana est une fan de brocante. Avec l'aide d'une décoratrice, elle a souhaité retrouver cet esprit de chine dans l'industriel: lampes de chantier chinées, décorations diverses trouvées dans des brocantes. Le résultat est très réussi. Je trouve l'endroit chaleureux et cosy.

mélanie deltenre lifestyle blogger
Crédit image: Blablah Wine

Envie de vous retrouver autour du vin et de la nourriture? Rendez-vous chez Blablah Wine!

La page FB, le compte Insta, le site web.

A bientôt!

mardi 19 février 2019

En ce moment au BPS22: Black Horizon #Charleroi

Hello,

Ce matin, ma curiosité m'a emmenée jusqu'au BPS22 à Charleroi...

blog lifestyle mélanie deltenre

Ce musée d'art de la Province de Hainaut a été créé en 2000 et rénové en 2015. Il se situe à la Ville Haute, à proximité des Beaux Arts, Boulevard Solvay. De l'extérieur, on n'imagine pas qu'une grande halle industrielle y est reconvertie en lieu d'exposition.

J'ai entendu parler de la nouvelle expo "Black Horizon", dont l'installation "Young blood" avec du sang humain. Cela m'a intriguée, je me devais d'aller voir ça sur place!

Pour info, si le sang est considéré comme organe en Belgique, il a un statut différent dans d'autres pays.

blog lifestyle mélanie deltenre

"Black Horizon", c'est le second volet de la collaboration entre le BPS22 et A/POLITICAL, une fondation londonienne qui encourage les artistes à s'interroger sur les préoccupations sociales et politiques. Deux artistes russes de générations différentes y exposent autour d'une critique commune des formes de langage assertif.

erik bulatov expo
"Tout n'est pas si terrible", sculpture d'Erik Bulatov

Erik Bulatov est né en 1933 et a étudié à l'Institut des beaux-arts Vassili Sourikov à Moscou. Dans les années 50, l'art n'est pas libre en URSS. Les artistes sont obligés de respecter le Réalisme socialiste. Pour conserver une liberté totale dans son travail artistique, Erik Bulatov sait qu'il ne devra pas le montrer publiquement. Il trouve donc une autre activité pour subvenir à ses besoins.

Il va travailler sur le lien entre la surface et l'espace dans un tableau. Il ne va pas chercher à les réunir mais à les opposer. Pour lui, "l'espace c'est la liberté, alors que la surface c'est la non-liberté, la prison".

"Aujourd'hui, il produit deux à trois toiles par an, rigoureusement pensées."

La série de tableaux, de très grandes dimensions, qu'on retrouve actuellement au BPS22 a été produite à The Foundry, un lieu d'exposition et de résidence d'artistes créé par Andrei Molodkin près de Toulouse. 

"Les tableaux sont construits autour des mots "EXIT" et "HACPATb", une expression triviale russe signifiant "chier sur"." Alors que le mot "EXIT" est un appel à plonger dans l'espace du tableau, le placement central  "HACPATb" en bloque l'accès.

Au centre de la halle, se dresse une sculpture monumentale en acier. Quinze lettres formant la phrase russe "Tout n'est pas si terrible".

andrei molodkin expo
"Young Blood", installation d'Andrei Molodkin

Andrei Molodkin est né en 1966. Après des études artistiques, il effectue son service militaire avant d'entrer à la Faculté d'architecture intérieure et de design industriel de l'Institut des arts Stroganov de Moscou.

"Son oeuvre est globalement réfractaire à toute forme d'autorité."

Pour "Black Horizon", Andrei Molodkin nous immerge dans un environnement clinique et vidéo avec "Young Blood". Des slogans issus de morceaux de Drill Music se remplissent de sang humain. Les textes sont projetés en grand sur les murs.

Je dois avouer que c'est assez impressionnant. Ce qui m'a le plus oppressée, c'est la salle assez sombre et surtout, le bruit des pompes qui s'activent pour projeter le sang.

Je ne connaissais pas du tout la Drill Music. C'est un sous-genre du hip-hop né vers 2010, dans les quartiers sud de Chicago.

"To drill" signifie forer mais en argot "to drill someone" veut dire tuer quelqu'un avec une arme automatique.

Selon Wikipédia: "Les paroles de la drill reflètent typiquement la loi de la rue, et se concentrent sur des thèmes sombres, nihilistes, réalistes et violents."

Ce genre musical est même pointé du doigt par la police londonienne. Elle serait la cause de la hausse historique du taux de criminalité: +44% dans les 4 premiers mois de 2018! A sa demande, une trentaine de vidéos auraient été retirées de Youtube. Pour Andrei Molodkin, on est dans un cas de "censure exercé par un pouvoir qui préfère voir les causes de la violence dans un genre musical plutôt que dans l'extrême pauvreté dans laquelle la génération du drill puise sa brutalité contestataire".

La Drill Music est-elle une manière de célébrer la violence ou est-elle une transformation de la violence en expression artistique, voire politique? On retrouve cette ambiguïté avec la présence du sang au sein de l'installation. Il est à la fois origine de la vie et symbole de la mort (violente). Il agit dans un mouvement d'attraction et de répulsion...

Je ne publierai pas de photos de l'installation Young Blood en elle-même. Je n'en avais pas vu avant d'y aller, sauf une d'une structure comportant un slogan. Je ne savais donc pas comment ça allait être utilisé sur place. Je préfère vous laisser la surprise car c'est vraiment quelque chose à voir et à "vivre" si je peux dire.

Vous pouvez visiter l'expo Black Horizon au BPS22 jusqu'au 19 mai 2019.

En parallèle, vous pouvez également voir à l'étage "Variations sur les mêmes thèmes" de Stijn Cole - Marthe Wéry et au Petit Musée: "Qu'est-ce qu'on mange...!?", démarches artistiques autour de la nourriture.

Site web du BPS22, sa page FB et son compte Instagram.

A très bientôt!

samedi 16 février 2019

Destination Suède!!!

Hello,

Dans ma liste 2019, j'ai noté "budgétiser mon séjour en Scandinavie et commencer à économiser".

mélanie deltenre

Les pays nordiques m'ont toujours attirée. Je n'ai jamais vraiment rêvé à des destinations exotiques. Et je vous avoue que les vacances "soleil, plage, piscine", ce n'est pas trop pour moi...

Un de mes plus grands rêves est de faire le tour de la Scandinavie. Je me suis un peu renseignée et il me semble impossible de faire ce tour en une seule fois. Ça demande du temps et un fameux budget!

Il y a également un problème de timing. Je souhaite visiter cette région en été et pour admirer une aurore boréale, c'est entre décembre et mars... 

Mon choix est fait, je vais segmenter mon rêve ;-)

J'avais en tête la Norvège. Ses paysages, ses fjords,... J'ai emprunté quelques guides touristiques à la bibliothèque et au final, je me rends compte que c'est la Suède que j'ai envie de découvrir en premier. 

Son art de vivre, sa culture, ses paysages incroyables. C'est décidé, je commencerai par la Suède!

mélanie deltenre
Source: Google Maps

Mon second voyage sera en Laponie pour espérer contempler une aurore boréale.

J'ai potassé des guides, fait des recherches sur le net, consulté mon allié voyage "Instagram" et je me suis arrêtée sur une première ébauche de circuit. 12 jours et 11 nuits. Pour fin juin - début juillet 2021. Je dois d'abord penser à ma formation qualifiante et retrouver un job... 

mélanie deltenre
Source: Google Maps

J'irai en avion, au départ de Bruxelles. Vers Göteborg pour l'aller et depuis Stockholm pour le retour. Sur place, je vais opter pour les trains et bus.

En gros, je compte passer 2 nuits à Göteborg, 4 nuits à Malmö, 2 nuits à Stockholm, 1 nuit (ou 2) à Visby sur l'île de Gotland et terminer par 2 nuits à Stockholm.

J'ai déjà repéré quelques lieux incontournables.

A Göteborg: le jardin botanique, l'opéra, Feskekôrka (marché aux poissons qui ressemble à une église), le musée Nostalgicum qui explore les années 50 et 60.

Malmö, qui est considérée comme l'une des villes les plus vertes d'Europe, a réhabilité un ancien chantier naval, qui était délabré et contaminé, pour en faire un éco-quartier: Västra Hamnen. A photographier: la tour Turning Torso de 200 mètres et le Pont de l'Oresund qui relie la Suède au Danemark. 

De Malmö, j'ai prévu une excursion d'une journée à Ystad. Cette petite ville portuaire a conservé son cachet médiéval. On y trouve notamment la plus vieille école scandinave encore debout: Latinskolan, construite fin du 15ème siècle.

mélanie deltenre
Source: Google Maps

Une journée est également prévue à Hollviken, plus précisément au Fotevikens Museum, un véritable village viking en activité dans une réserve! Le dernier week-end de juin, il y a un grand marché avec des Vikings qui viennent du monde entier. Il y a de nombreuses activités d'époque ainsi que la reconstitution de la Bataille de Foteviken qui a eu lieu le 4 juin 1134. A cette occasion, plus de 500 Vikings y participent! A voir absolument donc!

mélanie deltenre
Source: Google Maps

Stockholm s'étend sur 14 îles, reliées par 57 ponts! Son archipel compte entre 14.000 et 100.000 îles. Incroyable, non?

Je retiens le Palais royal Kungliga Slottet, le Musée Abba, le Moderna Museet, l'Ericsson Globe, le marché couvert Ostermalms Saluhall, une sortie en bateau dans l'archipel,...

Sur l'île de Gotland (l'île aux églises), Visby est une étape obligatoire. Distinguée par l'Unesco, on la surnomme "Visby la médiévale". 

Pour les fans de la série "Vikings", Gotland est à plusieurs reprises citée.

Je me dois de goûter à la spécialité de l'île: la saffranspannkaka. Un pancake au safran et aux baies de l'île, nappé de crème fouettée. En fonction de ce qu'il y a à visiter, j'y passerai peut-être deux nuits au lieu d'une. A voir.

C'est là que vous intervenez ;-) Je dois maintenant passer à l'étape suivante: commencer à budgétiser approximativement mes visites et le logement.

Si vous avez de bonnes adresses culturelles ou gourmandes, je suis preneuse. Si vous avez logé dans ces villes, n'hésitez pas à me donner le nom et vos avis sur les établissements (hôtel, B&B, auberge de jeunesse).

Si vous avez des guides intéressants à me conseiller aussi. Je pense notamment au guide de voyage Stockholm de Trips and Tips. Blogs, sites et comptes Insta sont également les bienvenus. Merci, merci.

A très bientôt!

vendredi 8 février 2019

Musée de la Photo, pépite du Pays Noir #Charleroi

Hello,

Je suis enfin retournée au Musée de la Photo de Charleroi :-)

passion photo mélanie deltenre

Situé dans l'ancien carmel de Mont-sur-Marchienne, nous avons ici une vraie pépite en matière de photographie.

passion photo mélanie deltenre

C'est le plus vaste et un des plus importants musées de la photo en Europe avec ses 6.000 m² (dont 2.200 m² de surface d'exposition), sa collection de 80.000 photos, dont 800 en exposition permanente, et la conservation de 3 millions de négatifs.

Les photos qui ne sont pas exposées sont archivées dans une salle "blindée", à température adaptée pour une conservation optimale.

Dans la collection permanente, j'ai été impressionnée par l'essai de cartes photographiques de la lune de 1869 d'Adolphe Neyt. J'ignorais qu'on pouvait faire de telles photos à cette époque!

passion photo mélanie deltenre

En 2008, le musée a inauguré sa nouvelle aile qui prend racine dans le verger de l'ancien couvent de carmélites. 

passion photo mélanie deltenre

On y trouve notamment la bibliothèque, le café et le jardin d'hiver (mon coup de cœur).

passion photo mélanie deltenre

Les murs d'enceinte du parc ont bénéficié d'un habillage photographique.

passion photo mélanie deltenre

A l'entrée du musée, on retrouve une boutique avec de nombreux ouvrages, cartes, gadgets dédiés à la photo.

Le musée organise également des expositions temporaires. 

Jusqu'au 12 mai 2019:
  • "Songs of the Walés" - Patrick Willocq
  • "Dans mon jardin les fleurs dansent" - Olivier Cornil
  • "L'expérience photographique" - Jacques Meuris
passion photo mélanie deltenre

Patrick Willocq est un photographe autodidacte. Il signe ici une collaboration unique avec des jeunes femmes pygmées. Les photographies sont participatives. Les installations ont été construites en plein milieu de la jungle. Pas de photomontage, ni collage.

Ses modèles sont des Walés. Ces jeunes mères qui ont donné naissance à leur premier enfant sont emmenées en semi-isolement chez leurs parents afin de protéger le nouveau-né.

L'expo de Patrick Willocq est accompagnée de chants Walé.

Perso, j'ai eu un gros coup de cœur pour l'expo d'Olivier Cornil

passion photo mélanie deltenre

Ce photographe-anecdotier est né à Charleroi en 1976. Ses photos me touchent. J'aime leur simplicité, ce qu'elles expriment...

"Dans mon jardin les fleurs dansent" est un hommage touchant à sa maman, partie vivre en Corrèze il y a de nombreuses années. 

On est un peu comme dans un roman photo, avec des anecdotes de vie. Je ne pensais pas être un jour aussi émue dans un musée...

Je ne peux que vous conseiller d'aller la découvrir!

passion photo mélanie deltenre

Pour les passionnés de photo, il y a la carte des Amis du Musée avec différents avantages (invitation aux vernissages, entrée gratuite au musée, revue "Photographie ouverte" à domicile, etc.). Plus d'info ici.

A très vite!

dimanche 27 janvier 2019

L'éclipse lunaire de la super Lune de sang #photo

Hello,

Lundi 21 janvier 2019, 5h du matin, me voilà prête à photographier la super Lune de sang ainsi que l'éclipse lunaire. Je ne pouvais rater ça!

passion photo mélanie deltenre
6h31, le 21 janvier 2019

La veille, j'ai potassé et mémorisé certains réglages pour - enfin - passer en mode manuel sur mon reflex.

passion photo mélanie deltenre
Lune vers 20h40 le 20 janvier 2019

Même si la photo est ma plus vieille passion, comme pour tout, je suis une "touche à tout" mais spécialisée en rien. Je ne sais pas si c'est symptomatique des personnes curieuses de tout de nature...

J'ai acheté mon reflex Canon eos 700D en avril 2014. Et en quasi 5 ans, c'est la première fois que je quitte le mode automatique. Honte à moi!

Je ne comprenais pas pourquoi lorsque je faisais des photos de la lune, j'avais un simple rond lumineux. La réponse est simple: il faut régler certains paramètres dans le mode manuel!

J'ai feuilleté un guide dédié au Canon eos 700D et fait quelques recherches sur le net. J'ai trouvé certains articles intéressants.

passion photo mélanie deltenre

Sur "Comment apprendre la photo", Patrick nous explique comment faire des photos de la lune. J'apprends qu'il y a 3 paramètres à régler: la vitesse d'obturation, la focale (l'ouverture du diaphragme) et la sensibilité (ISO).

Vu que j'ai utilisé mon objectif 55x250, je suis partie sur une focale de 200, une vitesse de 1/200 et ISO 200.

Sur "Apprendre la photographie", Sébastien nous parle de la méthode "Looney 11": 1/100, F11, ISO 100. Dans un autre article, il aborde la photographie d'une éclipse lunaire (lien ici). J'y apprends que quand l'éclipse est totale, il faut augmenter les ISO.

Dimanche soir, je fais quelques tests en direct afin de manier au mieux ces paramètres.

passion photo mélanie deltenre

Pour modifier les ISO, c'est simple, il suffit d'appuyer sur le bouton ISO. 

passion photo mélanie deltenre

Je règle la vitesse avec la petite molette située entre le bouton ISO et le déclencheur. Pour modifier la focale, je dois appuyer sur le petit bouton "Av" et tourner la molette en même temps.

passion photo mélanie deltenre

Vu que je n'ai pas de trépied, difficile d'obtenir un cliché bien net.

passion photo mélanie deltenre
5h11, le 21 janvier 2019

Durant l'éclipse, j'ai modifié les paramètres à plusieurs reprises. A un moment, j'ai du monter au max pour les ISO, à savoir 12800 et descendre la vitesse et la focale.

passion photo mélanie deltenre
6h01, le 21 janvier 2019

Pas évident pour une première mais c'est à force d'entraînement qu'on apprend et qu'on s'améliore surtout.

Vous avez aussi admiré l'éclipse lundi matin? Vous avez pris quelques photos?

A très vite!