dimanche 21 mai 2017

Une seconde vie pour les livres...

Hello,

Si vous aussi vous adorez lire, cet article vous intéressera certainement ;-)

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé lire. Je dois ça à ma marraine qui est une très grande lectrice! Je l'ai toujours vue avec un livre. Ce qui m'a donné envie de m'y mettre à mon tour!

Je me souviens quand elle m'a prêté quelques Stephen King. Qu'est-ce que j'adorais ça! Pourtant j'étais assez jeune. 12-13 ans si je me souviens bien. Ca ne veut plus rien dire maintenant mais de mon temps... Lol.

book my escape
Source: Pinterest

Vu que ma marraine achetait - et achète encore - régulièrement des bouquins, c'est chez elle que j'allais puiser mes lectures. De temps en temps, j'allais à la bibliothèque.

Les années ont passé et avec elles, les livres se sont accumulés. Etudiante, j'en lisais au moins 4-5 par mois. 

Je n'ai jamais été très "littérature classique". En fonction de mes humeurs ou ce à quoi je m'intéresse à telle période, les genres varient: chick-lit, thriller, développement personnel, fantastique, communication, travel guide,...

Après mes 30 ans, j'ai littéralement sombré dans un trou noir. Je vois petit à petit la lumière... J'en ai 36 aujourd'hui... Durant cette période, impossible de me concentrer sur un seul livre...

Etant actuellement plongée dans le monde du livre, j'ai réalisé à quel point ça me manque et combien ça me fait du bien de m'évader grâce à la lecture.

Ma bibliothèque est passée de plusieurs centaines d'ouvrages à une vingtaine! J'ai fait un grand tri pour ne garder que ceux qui me tiennent à cœur et que je souhaite relire. "Et après..." et "Parce que je t'aime" de Guillaume Musso, "Julie & Julia" de Julie Powell, "Le monde de Sophie" de Jostein Gaarder, "La plage d'Ostende" de Jacqueline Harpman, etc. Sans oublier un livre que je n'ai jamais lu: "Principes élémentaires de philosophie" de Georges Politzer, édition de 1975, acheté d'occasion à 98F.B.! On en avait parlé avec mon prof de philo. Il m'avait dit de le conserver précieusement car il n'était plus édité! Depuis, selon mes recherches, une édition plus récente est sortie, en 2009.

Georges Politzer

Etant dans ma phase "tri - rangement - minimalisme", une question évidente s'est posée! Si je me remets à lire, je ne veux plus stocker de bouquins à l'infini! Que faire?

La bibliothèque de ma petite ville? Oui sauf que sur les 10 livres qui me font envie, un seul est disponible! Et actuellement en prêt...

Acheter une liseuse? Je suis mitigée. Mes amies qui en ont ne jurent plus que par elle! C'est vrai que c'est pratique. On télécharge son livre en quelques minutes, peu importe l'heure et l'endroit. On sait en stocker quelques centaines. C'est moins encombrant qu'un gros roman. Des aspects intéressants, il y en a! C'est certain. Mais où est le plaisir de flâner dans les rayons d'une librairie ou d'un bouquiniste? De prêter sa dernière lecture à un proche? 

J'ai donc mis cette solution sur le côté pour le moment...

Du coup, j'ai pensé aux livres de seconde main! Ceux qui ont eu différents propriétaires, ceux qui sont un peu jaunis avec le temps...

Une adresse s'impose à Charleroi: Fafouille!

blog charleroi fafouille livres secondes main

Située dans le magnifique passage de la Bourse, cette librairie spécialisée dans les livres anciens et de seconde main ainsi qu'en bandes dessinées est incontournable! Mais il faut savoir que le temps y passe très très vite! Croyez-en mon expérience!

Si vous y allez pour la première fois, un conseil, demandez comment sont rangés les quasi 40.000 livres! C'est un vrai labyrinthe sur deux étages! Il y a la partie "livre de poche", les romans d'amour, les ouvrages sur l'histoire, la psychologie, l'ésotérisme, la Wallonie, etc.

librairie fafouille charleroi blog carolo

Chez Fafouille, il y a également un catalogue de 30.000 titres hors magasin répertoriés en ligne!

J'y suis passé il y a quelques jours et j'ai trouvé mon bonheur :-)

Pour 9€: "K-Pax" de Gene Brewer, "Le frère de sang" de Giacometti - Ravenne et "La consolante" d'Anna Gavalda.

k-pax gene brewer et anna gavalda

Plus récent, Aristo'Puces situé au 139, boulevard Tirou à Charleroi. Chez cet antiquaire, brocanteur, il y a pas mal de bouquins! Par beau temps, il y en a à l'extérieur sur des tables. Mais pensez à faire un tour à l'intérieur! Des livres se cachent un peu partout dans le magasin ;-)

aristo puces boulevard tirou charleroi

Pour 10€, j'ai trouvé: "Le syndrome [E]" de Franck Thilliez, "L'affaire Pélican" de John Grisham, "Les vies multiples d'Amory Clay" de William Boyd et en cadeau car un peu trop jauni, "Le troisième jumeau" de Ken Follett.

livres seconde main aristo puces charleroi

Je n'y suis plus passée pour le moment, mais je sais que chez Oxfam à la rue de Montigny, il y a un rayon de livres d'occasion.

A l'avenir, je vais garder mes coups de cœur et faire plaisir à d'autres lecteurs...

J'avais entendu parler du groupe des "Chasseurs de livres" sur Facebook. J'ai donc envoyé une demande d'adhésion. Ce concept est vraiment extra! On prépare son livre à abandonner en mettant un petit mot pour expliquer le principe, on l'emballe soigneusement dans du plastique - oui je sais, pas très écolo mais en faisant attention on peut le récupérer pour un futur abandon - et on va l'abandonner! On prend une photo de sa cachette et on la publie sur le groupe en y donnant un ou deux détails pour que les chasseurs puissent le retrouver.

J'ai abandonné mon premier livre cette semaine à Charleroi, rue de Dampremy...

chasseurs de livres groupe facebook livre abandonné

Grâce à ce groupe, j'ai découvert l'application Neareo. Je l'ai téléchargée et me suis abonnée au groupe des chasseurs de livres. Grâce à l'appli, on sait publier la photo du livre abandonné et le géolocaliser. Mais ce n'est pas tout! On a accès à des concours et offres spéciales! Grâce à la carte interactive, on sait s'il y a des livres cachés près de nous ou s'il y a une boîte à livres dans les parages. 

Une boîte à livres? C'est un autre concept que j'affectionne! Dans certains villages et certaines villes, se met en place un système d'échange solidaire autour du livre. Si ça peut être une belle boîte confectionnée pour l'occasion, ça peut également être un meuble ou une caisse en plastique avec couvercle. Les livres doivent être protégés bien évidemment. Vous prenez un livre, vous le lisez et deux solutions: vous le conservez et allez en mettre un autre en échange dans une boîte à livres ou après l'avoir lu, vous allez le remettre. On en voit de plus en plus. C'est vraiment une belle initiative! Sauf quand des petits malins décident d'y mettre le feu, comme il y a peu à Courcelles...

boîte à livres
Source: Pinterest

Dans certains cafés et adresses gourmandes, on retrouve des ouvrages à emporter chez soi, à ramener après ou à échanger. Je pense à "Sardine et Confiture" à la rue de Marcinelle. La gérante est super sympa! Et on y trouve les boissons Macario Retro Drink :-)

sardine & confiture rue de marcinelle charleroi

Je ne peux terminer cet article sans vous parler de deux communautés de lecteurs sur le web: Livraddict et Goodreads. Vous en faites parties aussi?

A très vite!

2 commentaires :

  1. Ah Fafouille... toute mon adolescence ;)

    RépondreSupprimer
  2. Si tu vas à la bourse aux livres à Tournai, tu verras que le temps passe très vite aussi :D

    RépondreSupprimer